L'histoire du Vovinam Viet Vo Dao


  • Il est difficile d'établir avec précision l’origine du Võ (l’art martial vietnamien). Les historiens ont cependant découvert dans le Nord du Vietnam, des peintures rupestres, des objets, qui nous permettent de situer ses origines à plus de 3000 ans avant Jésus-Christ

  • L’empereur Hung Vuong Ier est généralement honoré comme fondateur de l’art martial Vietnamien, car c’est sous sa dynastie (2789 –288 av. J.C), que l’art martial, la médecine et la philosophie se structurèrent.

  • Durant la période de 111 av. J.C. à 906 après J.C., le peuple vietnamien dut faire face à de nombreuses invasions ce qui redonna un certain essor à l’art martial, l’art militaire.

  • Cet art martial fut sans cesse perfectionné au cours de diverses périodes durant lesquelles le Vietnam dû affronter d’autres envahisseurs, s’imprégner d’autres cultures, jusqu’à un passé, pas si lointain, ou l’enseignement et la pratique de l’art martial furent même interdits.

  • Ce n’est qu’en 1938, grâce à l’œuvre du maître Nguyen Loc, que les arts martiaux vietnamiens retrouvèrent leur place dans l’histoire du peuple vietnamien.

  • Cette discipline fut introduite en France en 1973.


Signification du nom VOVINAM VIET VO DAO

 

VOVINAM: Art Martial
Vietnamien, représente le nom de l'école
carte-vietnam
VIET: nom du peuple vietnamien
VO: Art Martial
DAO: La voie

 

 


Maître Fondateur Nguyen Loc

  • Le Maître Fondateur NGUYEN Loc est né le 8 avril 1912 dans le village de HUU BANG, province de Son Tay (au Nord du Vietnam).

  • Il voyage à travers le pays pour suivre l'enseignement des Maîtres les plus compétents.

  • En 1938, après de longues années d'études et de réflexion il commence la codification des techniques.Il recrute des disciples et fonde le mouvement Vovinam Viêt Vo Dao.

  • A partir de 1945, il envoie des disciples enseigner le Vovinam dans les autres villes.

  • En 1954, il quitte le nord du Vietnam pour s'installer à Saigon, où il bâtit une école "Le Centre" ou "Vo duong hoa lu".

  • En 1960, il désigne le Maître Le Sang comme son successeur, qui est le Maître le plus gradé de notre époque.

 

me_nguyen_loc

 





Maître Patriarche Le Sang

  • Le Maître Le Sang, 10ème dang est le digne successeur désigné par le Maître Fondateur Nguyen Loc.
  • Il résidait à Saigon, Cholon (dans le sud du Vietnam) dans la maison mère du Viêt Vo Dao. Il était le symbole de l'école Vovinam.

  • Il a consacré sa vie au développement de l'art martial vietnamien. Homme remarquable, doté d'une grande sagesse, le Maître s'entraînait et enseignait chaque jour aux disciples avec une grande clarté et une force surprenante.

  • Maître Le Sang était spécialisé dans les techniques respiratoires souples et énergétiques, ainsi que l'esprit de l'art du Vovinam Viêt Vo Dao.

  • Le Grand Maître LE SANG est décédé au Vietnam le 27 Septembre 2010, il était âgé de 91 ans.

 

me_le_sang

me_le_sang2

 


Les 10 principes du Vovinam VietVoDao


Il existe 10 principes dans le Vovinam viet vo dao qui régissent le comportement du pratiquant.

  1. Tacher d’atteindre le plus haut niveau de l’art martial afin de servir l’humanité.
  2. Accumuler loyalement l’art martial et développer une nouvelle génération de jeunes Vovinam.
  3. Vivre en harmonie avec les autres, respecter ses aînés, aimer ses condisciples et élèves.
  4. Respecter le code de conduite du Vovinam et confirmer l’honneur d’un artiste martial.
  5. Respecter les autres arts martiaux, et employer l’art martial uniquement pour se défendre et défendre la justice.
  6. Travailler dur pour l’enrichissement personnel et moral.
  7. Vivre une vie honnête, modeste, et noble.
  8. Développer la volonté de société pour surmonter tous les obstacles dans la vie.
  9. Développer votre jugement une vigueur saine, et agissez avec sagesse.
  10. Être modeste, humble et bienveillant, et constamment se remettre en question pour essayer d’obtenir des améliorations.


La devise du Vovinam Viet vo Dao est "Etre fort pour être utile".
Le symbole du Vovinam Viet vo Dao est le BAMBOU, qui est l'image de la solidité et de la souplesse.
Ce symbole reflète le principe du Vovinam Viet vo Dao qui est "HARMONIE ENTRE LA FORCE ET LA SOUPLESSE"
Le symbole du salut est "La main d'acier sur le cœur de bonté".

 
 
  Vovinam Viet Vo Dao Rennes